IMAGEPASSION

IMAGEPASSION

Le lérot (Eliomys Quercinus)

Le lérot mesure environ 15 cm + 10 cm de queue. Il a de grandes oreilles arrondies, son poil est gris avec un cercle noir autour des yeux. Sa gorge et son ventre sont blancs. Sa queue est velue avec la pointe en pinceau blanc bordé de noir.

On le trouve un peu partout. Il apprécie les endroits boisés : forêts, parcs, jardins, vergers, les haies. Il vit aussi en ville, pourvu qu'il ait des cachettes pour se réfugier ( arbres creux, tas de bois, cabanes de jardiniers, greniers, vieux murs)

Il est vif et agile, capable de se déplacer verticalement sur les murs. Son territoire s'étend sur 500 mètres carrés environ.

Le lérot est un rongeur. Il aime les fruits, les graines, les bourgeons, les insectes, les larves. Il lui arrive de s'attaquer à d'autres petits animaux tels que souris, musaraignes, grenouilles. il pille les nids, prend possession des logements cavernicoles après avoir dévoré la nichée.

Pourtant ce petit mammifère n'occasionne pas véritablement de dégâts. Il pénètre rarement dans les habitations.

Les rapaces nocturnes commettent des hécatombes parmi les lérots ainsi que les fouines et les martres. Pour accroître ses chances d'échapper à ses ennemis, le lérot s'est inspiré de la technique du lézard : il abandonne à son agresseur un morceau de queue pour faire diversion.

Vers le milieu ou la fin de l'automne, le lérot hiverne jusqu'au mois de mars/avril. Il passe la moitié de l'année au "lit". Les lérots entrent en léthargie dès que la température passe en dessous de 12/13°C pendant quelques jours. Il arrive donc parfois qu'il hiverne...en été.

Le lérot a sa place dans la chaîne alimentaire et joue son rôle dans l'équilibre écologique. Il bénéficie d'une protection européenne ( convention de Berne).



22/04/2011
4 Poster un commentaire
Ces blogs de Photo & Vidéo pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres